29
Mai

Des graines de Moringa pour purifier l’eau

Près d’un milliard de personnes n’a pas accès à l’eau potable et 2 millions de personnes meurent chaque année à cause d’une eau insalubre, pour la plupart des enfants de moins de 5 ans.

Cette propriété de l’arbre de vie est une aubaine pour les nombreuses régions sans eau potable, et où il est nécessaire de purifier l’eau avant de la consommer.

Les tourteaux de Moringa (ce qu’il reste des graines une fois que l’on a extrait l’huile) sont utiles pour la dépollution de l’eau.

Une équipe de recherche menée par l’Université d’Uppsala (Suède) a découvert que les protéines de graines de Moringa peuvent fournir une méthode de purification de l’eau plus efficace que le processus actuel qui utilise des matières synthétiques.

Les protéines contenues dans les graines se lient aux impuretés, ce qui provoque leur agrégation et facilite ainsi la séparation de l’eau et des agrégats de particules en suspension, appelés « flocs ». Des chercheurs des universités d’Uppsala, de Lund, de Namibie, du Botswana, de France et des États-Unis, ont étudié la structure microscopique de ces agrégats de protéines. Les résultats montrent que les flocs ainsi formés sont beaucoup plus compacts que ceux formés par les agents de floculation conventionnels. L’efficacité de ce processus de purification de l’eau est donc meilleure puisque ces flocs peuvent être séparés plus facilement.

L’ajout de poudre de graines de moringa contribue donc à dépolluer l’eau par coagulation des impuretés et des germes morbides. Cette technique élimine 90 à 99% de bactéries.

Les nouvelles méthodes durables de traitement des eaux suscitent aujourd’hui un vif intérêt dans de nombreux pays où l’accès à l’eau potable reste précaire. Les chercheurs ont déjà présenté les résultats de leur étude aux agences gouvernementales et aux organismes publics, en particulier en Namibie et au Botswana.

Même les pays développés pourraient bénéficier d’une méthode de traitement des eaux usées sans avoir à y ajouter de produits chimiques synthétiques supplémentaires.

Remarques :

  • Les graines de Moringa sont plus efficaces lorsqu’elles sont récoltées en saison sèche, car elles contiennent plus de composants actifs
  • Deux arbres suffiraient pour purifier l’eau d’une famille de 5 personnes, si le niveau de turbidité est moyen
  • Le Moringa Stenopetala est plus efficace que le Moringa Oleifera pour la purification de l’eau.

Post a Comment