Formats Vidéo
8
Oct

Le concept de la Growboxx

La Growboxx est un cocon végétal biodégradable conçu par la société Groasis dans le cadre d’une nouvelle technologie économisatrice en eau et écologique.

La Growboxx permet de planter des arbres (fruitiers ou non) en combinaison avec d’autres légumes. Elle fournira de l’eau aux plantes pendant la première année. Après un an, cette boite biodégradable se dégrade et fonctionne comme de la nutrition pour l’arbre.

7
Sep

Film : La guerre des graines

Film de Stenka Quillet et Clément Montfort

Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut-être plus le droit de ressemer leurs propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l’utilisation des semences agricoles. Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers détiennent déjà la moitié du marché des graines. La résistance paysanne s’organise malicieusement dans les campagnes. De l’Inde à Bruxelles, en passant par la France et la Norvège, enquête sur la guerre des graines, qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs et tous les habitants de la planète.

7
Jan

Le Groasis Waterboxx®

Le Groasis Waterboxx® plant cocoon est un outil qui aide les plantes et les arbres à survivre dans des circonstances difficiles sans utiliser d’eau souterraine ou d’électricité. L’outil recueille de l’eau en capturant l’eau de pluie et en recuperant les eaux de condensation. Ensuite il distribue pendant une plus longue période l’eau récupérée à l’arbre placé à son centre. En outre il stimule le processus capillaire, prévient l’évaporation des eaux souterraines, nivelle la température autour des racines, attaque les herbes concurrentielles près de l’arbre planté, aussi bien qu’il empêche les dégâts causes par les rongeurs. De cette façon le Groasis Waterboxx® plant cocoon permet une croissance optimale de l’arbre planté.

5
Déc

Maroc, sur la route des oasis

Emission « Faut pas rêver » : Maroc, sur la route des oasis

Au départ de son périple au Maroc, sur la route des oasis, Carolina de Salvo rencontre les maîtres de l’eau à Aguinane. Puis Mohamed le berger qui a choisi de vivre seul avec son troupeau dans le désert rocailleux.

30
Nov

Oasis : une escale dans le désert

Emission C’est pas sorcier

Fred et Jamy quittent le continent européen pour aller dans le plus grand désert du monde : le Sahara. En 4×4, à dos de dromadaire ou de mulet, ils nous font découvrir le désert et les oasis, où la vie répond à une organisation très particulière.

10
Sep

Le Moringa ou « L’Arbre de Vie »

Le Moringa Oleifera est un arbre ancestral originaire d’Inde. Il pousse en zones tropicales et subtropicales : Afrique, Amérique Latine, Caraïbes… Toutes les parties de l’arbre peuvent être utilisées et possèdent un intérêt nutritionnel ou cosmétique : feuilles, fleurs, graines, fruits.

La composition exceptionnelle du Moringa donne naturellement à cet arbre une vocation humanitaire : soutien dans la lutte contre la malnutrition, purification des eaux non potables, contribution au reboisement.

7
Juil

Le Polyter

Le Polyter : Une réponse à la problématique de l’alimentation des hommes, de la désertification des sols et la raréfaction des ressources en eau douce.

 

18
Jan

La Mauritanie

Un aperçu des paysages et du mode de vie en Mauritanie avec l’émission « Echappées belles ».

La région de l’Adrar en images :

  • La ville d’Atâr
  • L’oasis d’Azougui
  • La passe d’Amogiar
  • La ville de Chinguetti (à la minute 19’32)
  • Le Désert du Sahara à l’est de Chinguetti (35’40 et 50’09)

Sur la côte atlantique :

  • Le Parc national du Banc d’Arguin (22’08)

 

11
Déc

L’histoire des Berbères (Amazigh)

L’histoire des Berbères (amazigh), groupe ethnique d’Afrique du Nord, remonte à l’Antiquité. Les amazighs forment une population de la partie occidentale de l’Afrique du nord et sont répandus en Libye, en Tunisie, en Algérie, au Maroc, et plus au sud en Mauritanie.

Le nom de « berbère » est issu du mot « barbarus » par lequel les Grecs puis les Romains, désignaient tout peuple dont ils ne comprenaient pas la langue, qui s’exprimaient par « onomatopées : « barbar », et qui ignoraient les coutumes et la civilisation gréco-romaine. Par la suite, les Romains ont maintenu l’usage du mot « Berbères » pour désigner les peuples d’Afrique du Nord qu’ils n’ont jamais réussi à soumettre totalement.


Empreintes nomades en Mongolie par regardailleurs
30
Nov

Empreintes nomades en Mongolie

Conscient de l’impact de nos modes de vie sur l’environnement, Regard’Ailleurs à voulu à travers cet essai vidéo, découvrir un mode de vie différent du notre et mieux comprendre l’influence de « l’homme moderne » sur la terre. Regard’Ailleurs est donc parti à la découverte du pastoralisme nomade dans l’ouest de la Mongolie. « Empreintes Nomades » est donc un documentaire qui vous fera vivre avant tout une expérience de voyage avec une ouverture sur la notion d’empreinte écologique.